Belgium-Luxembourg

FR
bandeau kinshasa
Kiwanis > Projets > KINSHASA SCHOOL

KINSHASA SCHOOL

 UNE NOUVELLE DONNE A KINSHASA SCHOOL !

Nous venons de rencontrer l’équipe des responsables de SOS Villages d’Enfants à Bruxelles ce 21 novembre avec notamment la directrice Madame Hilde Boeykens et Adeline la responsable directe du projet à Kinshasa.: il y a du changement!

Depuis l’ouverture du village SOS à Kinshasa en 2011, nos petits protégés ont grandi!

Les élèves de l’école étaient au départ, pour les trois quarts d’entre eux, des enfants des maisons SOS et les enfants de la région proche représentaient environ un quart des effectifs.

Beaucoup d’enfants des maisons SOS ont a présent terminé leur scolarité primaire et restent dans les maisons SOS en continuant le cursus secondaire, car SOS Villages d’Enfants désire les accompagner jusqu’à l’âge adulte. Etant en pleine capacité, le village SOS ne peut dès lors plus accepter de nouveaux enfants auprès des mères SOS.

Dans le même temps, SOS a ouvert l’école primaire, qui reste utilisée à 100% avec 226 élèves, à plus d’enfants de la région.   

Toute l'information...

Ceci fait qu’à présent la proportion d’élèves des maisons SOS (41) et de la région (185) est tout à fait inversée avec quatre cinquièmes d’élèves de la région.

Deuxième constatation, il y a une hausse des coûts, qui est à l’analyse tout à fait normale. En effet, le forfait de 227 euros par an par enfant convenu il y a près de 10 ans n’a jamais été indexé. Il est dès lors acceptable de considérer un coût majoré dorénavant à 250 €.

Le nouveau président congolais a certes annoncé que l’Etat congolais prendrait à l’avenir en charge le coût des salaires des enseignants, mais on indique chez SOS que rien de concret n’a encore été constaté. Nous estimons donc que jusqu’à nouvelle information, il n’y aucune raison de réduire notre soutien. D’autre part, les études secondaires coûtent plus cher car il n’y a pas d’écoles secondaires à moins de 100 kilomètres et les enfants y sont placés en pension. Et si nous voulons vraiment aider ces enfants après leur scolarisation primaire, la question peut se poser d’envisager de poursuivre malgré tout notre soutien au cas où l’Etat apporterait un soutien renforcé. J’ai reçu lors de mes rencontres de questions de ce genre: « que faisons-nous à la fin des études primaires de nos protégés? »

N’hésitez pas à communiquer votre avis!

En attendant, la question reste ouverte et il conviendra de rester attentif à l’évolution sur place. Enfin, dernière constatation, et c’est là le plus important, l’école fonctionne très bien, comme d’habitude, avec peu de changement dans le personnel éducatif, ce qui est souvent bon signe. Et lorsque des insuffisances sont constatées, des cours de remédiation sont donnés. Comme on dit en Anglais: « business as usual ». En conclusion, nous continuons notre soutien avec l’objectif cette fois de 250€ par an par enfant, ce qui remonte l’objectif total à 25.000€ par an, tout en restant attentifs à l’évolution sur place. Dur, mais logique!

Je me rendrai sur place à Kinshasa au printemps prochain pour une évaluation.

Ainsi, vous l’aurez compris, votre soutien est toujours nécessaire, et avec cette fois une intensité encore majorée! Avec l’espoir d’obtenir encore plus votre soutien pour les enfants de Kinshasa, Amitiés kiwaniennes!

Josy Glatigny, 
Kiwanis Belgium-Luxembourg
Comité Kinshasa School, 
Président.

Aider Kinshasa School

Kiwanis school Kinshasa : 
En Belgique :
IBAN : BE17 7320 1623 4821    BIC : CREGBEBB 
attestation fiscale pour dons à partir de 40€

Au Grand Duché de Luxembourg :
Fondation  Kiwanis Luxembourg 
LU88 1111 1970 0090 0000 - CCPLLULL 
Avec mention Kinshasa School

Kinshasa School video

Kinshasa School video

plus d'information, regarder la vidéo

Kinshasa School novembre 2019

Kiwanis Belgium-Luxembourg

© 2020 Kiwanis Belgium-Luxembourg
Tous droits réservés

Suivre Kiwanis:

Facebook